“Team Up”, la base de données interactive des missions B-Fast

Missions internationales
Evènement
La Direction générale Sécurité civile a développé une base de données interactive lui permettant de composer rapidement une équipe adéquate pour des missions à l’étranger dans le cadre de B-Fast.

Cette base de données vise à permettre une sélection rapide et objective  d’une équipe, qui sera ensuite appelée et envoyée en mission. La base de données reprend l’ensemble des membres du Détachement d’Intervention en cas de Catastrophe à l’étranger (DICa-DIR). Il s’agit d’hommes de la Protection civile et des services d’incendie qui participent régulièrement à des interventions au-delà de nos frontières.

Sebastiaan Druyts de la Cellule internationale de la Sécurité civile: “Après le tremblement de terre survenu à Haïti en 2010, une équipe composée de membres du personnel de la Protection civile et des services d’incendie a été dépêchée sur les lieux afin d’aider les victimes. Pour composer cette équipe, la direction Opérations a contacté les chefs d’unités et les commandants des services d’incendie afin de connaître les disponibilités. Cette méthode prend beaucoup de temps et ne nous permet jamais de joindre à temps tous les membres DICa-DIR. Grâce à la création de cette base de données, cette procédure sera désormais plus rapide,  plus objective et plus efficace.” En outre, à l’aide de cette nouvelle base de données, la Direction générale Sécurité civile est en train de revoir certaines procédures telles que la procédure d’appel, la procédure des vaccinations et la procédure relative aux passeports de service.

Team up!

Actuellement, en cas de catastrophe, la Direction générale Sécurité civile peut faire appel à “Team Up”, une base de données qui fonctionne comme suit :

  • La personne de garde sélectionne un module spécifique dans la partie query de la base de données. Tous les membres qui sont repris dans ce query sont d’office en ordre au niveau du passeport, de l’examen médical et des vaccinations.
  • Cette recherche résulte sur une liste de personnes qui sont des membres de la Protection civile et des services d’incendie.
  • La personne de garde crée ensuite une mission provisoire.
  • Elle peut alors envoyer à toutes les personnes de cette mission un SMS standard reprenant les informations générales sur la catastrophe et les conséquences éventuelles.
  • Si la décision est prise d’envoyer une équipe, la personne de garde envoie un SMS à l’ensemble des membres pour leur demander s’ils peuvent participer à la mission.
  • Sur la base des réactions obtenues, elle peut ensuite sélectionner une équipe et créer une véritable mission.

Peter Pollet, développeur de la base de données: “Trois mois ont été nécessaires pour démarrer le projet et développer la base de données, et deux autres mois pour introduire l’ensemble des données.  L’étape suivante est la mise en ligne. A l’heure actuelle, le programme est encore partagé en interne, mais l’objectif est d’en faire une base de données Web (web-based), afin de permettre à tous les membres de DICa-DIR de consulter, voire d’adapter leurs propres données.

La base de données “Team Up” se compose de quatre parties : people, missions, query et report.

  • People : cette partie reprend toutes les données personnelles et professionnelles ainsi que certaines données médicales.  C’est ainsi qu’il est par exemple possible de visualiser les vaccins d’une personne et les formations suivies.
  • Missions : cette rubrique consigne l’ensemble des missions DICa-DIR. Une fois une mission créée, il est possible d’envoyer un mail ou un SMS à toutes les personnes concernées ainsi qu’à leurs personnes de contact.
  • Query : cet outil permet de composer, sur la base de certaines sélections, une équipe pour une mission ou un exercice. Il permet également de constituer manuellement une équipe à l’aide d’un ou de plusieurs critères, tels que la connaissance des langues, les formations et les aptitudes. Il est également possible de sélectionner un groupe entier, par exemples tous mes membres USAR.
  • Report : cette partie de la base de données vous permet de consulter des rapports, tels qu’une liste des personnes dont le passeport a expiré, afin de pouvoir les en informer.