Un plongeur de la Protection civile perd la vie, alors qu’il recherchait les fillettes dans la Meuse

Civil protection
Contact pour la presse: 
Els Cleemput

Un plongeur de 39 ans de la Protection civile de l’unité opérationnelle de Crisnée est décédé ce mardi 25 janvier 2011 après-midi lors des recherches pour retrouver les corps des petites Alysson et Amélia. L’accident est survenu au barrage de l’Ile Monsin sur la Meuse. Olivier Rouhxet était l’un des plongeurs les plus expérimentés de l’unité de Crisnée. Olivier était séparé et laisse derrière lui une fillette de 7 ans.

La ministre de l’Intérieur, la direction de la Sécurité civile du Service public fédéral Intérieur et tous ses collaborateurs adressent leurs sincères condoléances à la famille et aux collègues d’Olivier Rouhxet.
Annemie Turtelboom, ministre de l’Intérieur : “Nos pensées vont en premier lieu à la famille, aux amis et aux collègues. Les agents de la Protection civile savent qu’ils peuvent risquer leur vie lors de leurs interventions, mais lorsque le pire arrive, c’est toujours un choc terrible, une injustice tragique.”
Cela fait plus de 10 ans que la Protection civile n’avait été confrontée à un accident de travail mortel.

Les équipes de plongeurs de la Protection civile et du service d’incendie de Liège ont cherché tout l’avant-midi les deux fillettes disparues. En début d’après-midi, aux alentours de 13h, il restait un dernier endroit à contrôler au barrage de l’Ile Monsin sur la Meuse.
Les premières données semblent indiquer que toutes les mesures de sécurité nécessaires avaient été prises pour les plongeurs. Olivier Rouxhet a été, pour une raison inconnue, apparemment aspiré vers le bas contre le mur du barrage. Ses collègues ne sont pas parvenus à le remonter à la surface.
Le service d’incendie de Liège a réanimé le plongeur et il a été emmené dans un état critique à l’hôpital de la Citadelle de Liège où il est décédé un peu plus tard.
La ministre de l’Intérieur Annemie Turtelboom demande au Centre de Connaissances de la Sécurité civile (KCCE) de réaliser une enquête sur les circonstances du drame afin de pouvoir tirer des leçons éventuelles pour éviter de tels accidents à l’avenir.

Oliver Rouxhet connaissait très bien la situation du barrage à l’Ile Monsin et était un plongeur particulièrement expérimenté. En tant que plongeur professionnel, il a notamment travaillé sur des plate-formes de forage.

Els.Cleemput@ibz.fgov.be